15 ans au maximum !

Bonjour,

Ce qu’il faut retenir c’est qu’il vaut mieux lancer une chaussure contre un chef d’état en Irak plutôt que de bousculer un flic en Espagne.

En effet le journaliste qui a lancé ses chaussures vers le chef d’état des USA risquerai de 5 ans (tentative d’agression) à 15 ans (d’agression caractérisée) de prison.

Mountazer Al-Zaïdi, le journaliste « terroriste », est de plus soutenu par toute la presse arabe et élevé au rang de héros.
Malgré tout ce qu’a pu faire Bush, il en reste pas moins un chef d’état, et cela ne crédibilise pas trop la presse arabe de soutenir un tel acte.

Bref je préfère soutenir Santos que quelqu’un qui pète les plombs contre un président.

Laisser un commentaire