Pourquoi les jeux sur Android ne se vendent pas

Pourquoi les jeux sur Android ne décollent pas ?

Il a pourtant l'air joueur non?

Il y a pas mal de points qui jouent pourtant en faveur de l’androïde vert :

  • SDK gratuit
  • Faible coût de mise sur le market
  • Language JAVA relativement répandu
  • Prise en charge d’OPEN GL (ES)

Mais il reste de gros défaut comparé à ses concurrents de la firme à la pomme :

  • Disparité énorme des plateformes (écran, clavier, fonctionnalités, vitesse du processeur, RAM,…)
  • Disparité des versions et lenteur des mises à jour par rapport à la dernière version
  • Multitouch non disponible sur tous les mobiles

Même si le parc de mobiles est moins homogène que celui des iPhone, iPod qui sont de la même taille, ont à peu près le même processeur, ont tous le multitouch et le compas 3d, le gros désavantage du parc Android c’est, je pense, que le multitouch n’est pas disponible sur toutes les marques.

On peut facilement gérer les processeurs plus ou moins puissant, la taille des écrans mais concernant le jeu, le multitouch est devenu indispensable surtout si on le dispose pas de croix directionnelle et de boutons physiques.

Cela ne pousse donc pas les gros éditeurs de jeux sur mobile, Gameloft en tête, à développer des dizaines de versions qui au final ne seront pas rentable (sur l’AppStore les utilisateurs aussi plus l’habitude de payer pour des jeux ou applications).

Au final, il va falloir attendre que le procès concernant le multitouch sur mobile détenu par Apple (aux USA) rende son verdict pour voir s’il est caduque ou pas ; car une société Taiwanaise (je crois) a elle aussi déposé un brevet dans ce sens avant celui d’Apple.
Et Google devra simplifier la mise à jour des mobiles pour que la dernière version de l’OS soit plus facile et donc plus rapide a déployer sur tout le parc de mobile Android (par exemple les problèmes d’implémentation de l’Htc Sense pour la 2.1 sur le Hero).

  4Commentaires

  1. Yahel   •  

    Salut,

    Ton article est assez juste, mais je pense que c’est surtout l’audience qui est très différente.

    Je suis le développeur du jeu Armaboing pour les enfants(http://www.armaboing.com), et de mon expérience, le facteur le plus important est de le fait que l’audience d’Android est surtout constitué de geeks et autre linuxiens(pour le moment au moins) habitués à des produits comme open office gratuit.

    Armaboing était tout d’abord payant à 0.55€. Trois ventes, toutes résiliées dans la journée(donc pas vraiment des ventes en fait :).

    Et plusieurs commentaires ou email du genre, c’est une honte de faire payer un jeu comme ça…0.55€ je le rappelle pour 1 mois de travail.

    Depuis que je l’ai mis gratuit, j’en suis à 7 000 téléchargements et presque que des commentaires sympas.

    La force de l’iphone, c’est surtout itunes, les gens avaient déjà l’habitude de dépenser 0.99 € pour une chanson et le process d’achat est tellement simple qu’on ne s’en rend même pas compte.

    Pour se rendre compte de la volonté du tout gratuit sur Android il suffit de regarder les jeux et apps qui sont mis en avant en haut du market quand on l’ouvre, un jeu en 3D super sympa avec que des bons commentaires et vu par tous les gens qui ouvrent le market : 5000 à 10 000 téléchargements seulement avec 10 000 d’appareils Android vendus dans le monde.
    Un jeu comme abduction world(jeu de plateforme supersimplissime) sur iphone : 1 000 000 de téléchargements à 0.99 € pièce 🙂 Good for them 🙂

    Aujourd’hui en tant que développeur qui essaie d’en vivre, je n’attends qu’une chose, que ça me rapporte assez pour me payer un mac et développé pour l’iphone :s

    [/End of Rant]

  2. Yahel   •  

    @Yahel
    C’était bien sûr 10 millions d’appareils android vendus dans le monde dans le post au dessus

  3. Zakstudio   •  

    C’est vrai qu’en tant que partisan d’Android, je ne peux qu’être navré de ce constat.

    Avec le temps et avec le nombre de mobiles qui seront équipés d’Android, les gens « normaux » (pas les geek) s’habitueront à Android et peut-être augmenteront les ventes d’applications (et donc de jeux).

    C’est malheureux à dire mais pour se faire de l’argent il faut développer sur iPhone. Même une bouse rapportera de l’argent. Même si j’ai été impressionné par certains jeu sur iPhone et leur réalisation (qu’il n’existe pas encore sur Android) : un jeu de gangster en 3d style GTA, les Sims et un jeu de boxe en 2D mais de très bonne qualité.

    Les temps changeront comme les habitudes, avec un Market plus évolués et mettant en avant les produits (sur mon Hero j’ai toujours pas d’impressions écrans dans le market).

    Bon courage à toi pour tes jeux. Je vais m’empresser de tester ton jeu.

  4. Pingback: Zakstudio » ArmaBoing un jeu bien sympa sur Android

Laisser un commentaire