Scanner votre disque dur pour l’archiver

A l’ère du tout numérique, on éprouve (à juste titre) la volonté de tout numériser pour sauvegarder notre culture. L’Ina fait un excellent travail en France de ce coté là.

Mais quand on regarde de plus près les meilleures méthodes de sauvegarde et celles qui résistent à travers le temps, on se rend compte de quoi?

Que les disquettes et disque durs ont une durée de vie très faible et que les données, étant magnétiques, sont altérées par le temps. Que les CDr et DVDr sont très fragiles et perdent beaucoup de données.

Alors que reste-t-il? La pierre? Trop cher, le papier? Ah, le papier, très intéressant : économe et durable. C’est donc à partir de ce constant que Twibright Optar a décidé de baser ses recherches sur ce média.

Pour stocker des données sur du papier, disons une feuille A4, il faut y mettre des données numérisées et compressées. En mettant bout à bout des codes barre 2d, on peut arriver à 200kb par feuille A4.

Il faudra juste avoir du bon papier, une bonne imprimante et le temps voulu, un bon scanner et le programme pour décoder tout ça.

A vos imprimantes…

source Nico(pédia)

  2Commentaires

  1. Alexandre   •  

    Comparé aux D7 et CD le papier semble plus pérenne, le souci de la solution proposée reste « le programme pour décoder tout ça ». Qui possède encore un lecteur de D7 8″ ?

  2. Zakstudio   •  

    C’est vrai, alors la vraie solution est de transposer tout le temps ses sauvegardes sur le média courant ayant le meilleur rapport qualité / prix? Sans se soucier de la pérennité du support?

Laisser un commentaire